Typologie de la babouche

Babouches cuir : Origines et histoire

Les artisans du cuir occupent une place fondamentale dans toutes les sociétés. Depuis les périodes les plus anciennes, le cuir est partout présent dans nos vies, dans l’habillement, l’ameublement… La peau travaillée de l’animal devient la deuxième peau de l’homme. Elle habille, maintient, protège du froid, des atteintes extérieures…

Le terme Maroquinerie trouve son étymologie directe dans Maroc, pays  réputé pour son savoir-faire en matière de cuir. Depuis des temps anciens, notamment dans la Fès almohade son travail très perfectionné est reconnu.

On trouve dans cette ville impériale encore aujourd’hui l’une des plus célèbre tannerie du Royaume ainsi qu’a Marrakech. Par la suite la technique du cuir fut transmise à travers l’Andalus (cuir cordouan) Cordoue d’où provient le mot Cordonnier.

Le mot Maroquin est à l’origine le terme utilisé pour parler des peaux de chèvre tannées au Sumac (tanin extrait d’arbuste). Ces cuirs tannés étaient dès le 16ème siècle importés du Maroc en Occident pour la reliure de luxe.

Encore de nos jours, les artisans marocains sont parmi les plus professionnels en la matière et notamment pour la fabrication et création  de chaussures, pantoufles, babouches, chaussons, nu-pieds et sandales, sacs et accessoires.

Les articles chaussants en cuir de Babouches Nomade sont tous réalisés dans la plus pure tradition auprès de ces artisans reconnus et qualifiés  pour réaliser notre Collection de babouches modernes, Urbaines Cooconning et sportswear.

Viewed
Navigation
Fermer

Mon panier

Fermer

Liste de souhaits

Recently Viewed

Close

Merci de votre confiance !

Un mot de passe sera envoyé à votre adresse email.

Your personal data will be used to support your experience throughout this website, to manage access to your account, and for other purposes described in our politique de confidentialité.

Vous avez déjà un compte ?

Fermer

Categories